Véranda ou pergola ? 3 points pour choisir

Véranda ou pergola ? 3 points pour choisir

128

Pergola et véranda sont deux espaces de vie intermédiaire permettant d’agrémenter son jardin ou sa maison. Quelques différences existent cependant entre ces deux types d’extension. Voici 3 points pour vous aider à choisir l’extension la plus adaptée à vos besoins.

Pièce à vivre ou coin jardin ?

La première grande distinction entre pergola et véranda est leur usage.

La véranda est une véritable extension de maison, c’est-à-dire qu’elle est conçue pour être une pièce à part entière. Ainsi, elle peut être aménagée en cuisine, chambre, salon, salle de jeux, etc. Construire une véranda est le bon choix si vous avez besoin d’une pièce supplémentaire été comme hiver. Cela incombe donc de se poser un certain nombre de questions en amont comme l’isolation ou le chauffage.

Aménager sa véranda en salon cocooning
Source : akenaverandas.com | Gamme DUNE

La pergola, en revanche, permet d’installer un coin ombragé dans votre jardin, soit en le créant complètement, soit en ajoutant une toiture au-dessus d’une terrasse existante. Son utilisation est plus ponctuelle qu’une véranda puisqu’elle a une véritable valeur ajoutée plutôt en été. L’avantage de cet espace de vie extérieur est qu’il n’y a pas à réfléchir à des questions techniques comme l’isolation.

Déclaration de travaux ou permis de construire ?

Puisqu’elle est conçue pour n’être jamais complètement fermée, la pergola ne nécessite qu’une déclaration de travaux, indépendamment de sa surface.

Pour les vérandas, deux cas de figure peuvent se présenter :

  • Si la véranda a une surface de moins de 40m², seule une déclaration de travaux est requise ;
  • Si elle fait plus de 40m², il est alors obligatoire de demander un permis de construire.

Quels matériaux ?

L’aluminium est de loin le meilleur choix pour ces deux types d’extension. Les vérandas en alu sont résistantes dans le temps, isolantes et disponibles en de nombreux coloris.

Pergola en alu
Source : akenaverandas.com

Même si vérandas et pergolas en alu sont plus coûteuses que du PVC par exemple, l’achat est rentabilisé sur le long terme.

Pergolas et vérandas en bois ont du charme et ne nécessitent que quelques couches de lasure de temps à autre pour résister à l’usure. Cependant, elles finissent tout de même par perdre un peu de leur éclat et sont putrescibles.

Enfin, le fer forgé est le matériau le plus coûteux pour ces espaces de vie. Si le gros avantage est l’esthétique, le fer forgé reste difficile à entretenir et rouille facilement.

 

Si vous hésitez encore entre pergola et véranda, sachez que la pergola constitue la base de construction d’une véranda. Vous pouvez donc toujours la convertir par la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *